INSTITUT TECHNIQUE TROPICAL

banane

Section Banane

Depuis plus d’une dizaine d’années, la filière de Banane de Guadeloupe et Martinique n’a de cesse de se structurer, que ce soit de façon horizontale par un regroupement des producteurs dans un nombre limité d’organisations (un seul groupement en Guadeloupe depuis 2005,un seul en Martinique depuis 2012) ou de façon verticale avec une commercialisation unifiée de l’origine Antilles par la création de l’UGPBAN en 2006 et le rachat de FRUIDOR, le principal réseau de mûrisseries en France, en 2008.

Cette structuration progressive s’est très rapidement accompagnée d’une volonté forte de maîtrise et de réduction de l’impact environnemental de la filière avec comme résultats la signature du Plan Banane Durable (officiellement lancé par Michel Barnier) et la création de l’ITBAN fin 2008 – devenu IT2 en 2010 – avec l’ouverture de la section DIVERSIFICATION. La création de l’Institut Technique a également permis de renforcer une liaison déjà très étroite avec la recherche agronomique et notamment le Cirad.

La filière BGM est actuellement un exemple reconnu de structuration et d’effort de maîtrise environnementale, que ce soit au niveau national ou européen, mais elle doit encore relever de nombreux défis qu’ils soient économiques ou sanitaires (arrivée de la cercosporiose noire en Martinique en septembre 2010, en Guadeloupe en janvier 2012).